Le verre à moitié plein

N°2 ~ Printemps 2020

Bonjour ! Cette semaine nous débutons une série de 7 articles sur les grandes familles d’aliments avec la base de la pyramide (oui, celle du cours de SVT au collège, mais avec un prisme sur le végétarisme) - une illustration est en cours de préparation :)

Famille 1 | Les boissons non sucrées

Si vous avez des souvenirs de vos dernières lectures, vous connaissez déjà la star du groupe des boissons non sucrées : j’ai nommé l’eau, la seule boisson indispensable pour notre organisme. Il est recommandé d’en boire au moins 1,5 litre au cours de la journée (8 verres).

L’eau du robinet et l’eau minérale adaptée aux nourrissons conviennent parfaitement à une consommation quotidienne car elles sont faiblement minéralisées (taux inférieur à 500 mg par litre).

La qualité de l’eau du robinet est extrêmement contrôlée et toute l’information est accessible par commune : https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/eau.

Pour une consommation ponctuelle, selon vos besoins ou envies : 

  • les eaux riches en magnésium (plus de 50 mg par litre) et en calcium (plus de 150 mg par litre) facilitent le transit 

  • les eaux riches en sodium (plus de 200 mg par litre) sont conseillées aux sportifs réguliers ainsi qu’aux adeptes de sauna et hammam

  • les eaux issues de végétaux (coco, érable, bouleau, etc.) très hydratantes et sources de vitamines et de minéraux - n’hésitez pas à vérifier l’étiquette : s’il y a des sucres ajoutés, elles passent au sommet de la pyramide dans la catégorie des aliments “occasionnels”, avec les sodas !

  • les eaux naturellement gazeuses - il est également utile de lire l’étiquette pour s’informer sur leur composition :)

Niveau popularité, les autres membres du groupe des boissons non sucrées ne sont pas en reste : le thé, la tisane, le café

Et dans la famille élargie on peut compter le kéfir à base de fruits et le kombucha à base de thé, deux boissons avec des traces d’alcool (0,5 à 2°) issues de leur procédé de fermentation.

À vos tasses, gourdes, verres, et santé :)

Le thé

C’est d’un arbuste originaire de l’Himalaya, le théier, qu’est issue la palette incroyable des thés.

Pour information et comme son nom ne l’indique pas, l’arbre à thé (tea tree) n’a rien à voir avec nos tasses brûlantes et parfumées.

Depuis l’Antiquité, des techniques très élaborées de transformation des feuilles permettent d’obtenir une si grande variété de thés. Par exemple, le processus de roulage donne une certaine forme aux feuilles et influencera le goût : plus ou moins corsé. D’autres facteurs tels que la période et l’année de récolte, l’altitude des plantations, les feuilles sélectionnées et leur maturité jouent aussi.

En Chine, les thés sont classés par couleur, selon le taux d’oxydation (phénomène de vieillissement des tissus végétaux par l’oxygène) appliqué aux feuilles :

  • Thé vert : pas ou très peu oxydé

  • Thé jaune : peu oxydé avec une légère fermentation

  • Thé blanc : légère oxydation naturelle au soleil

  • Thé bleu-vert, aussi appelé oolong qui signifie « dragon noir » : oxydation entre 10 et 75%

  • Thé rouge (que l’on appelle thé noir en France) : dépasse les 80% d’oxydation

  • Thé noir de type Pu’er : thé vert qui vieillit dans des conditions spécifiques avec un procédé de fermentation.

La minute étymologique

Le sinogramme 茶 se prononce « cha » en mandarin ou « te » dans d’autres langues de la Chine : c’est l’origine de tous les mots pour dire « thé » à travers le monde.

La minute scientifique

Depuis 1836, il est montré que les appellations « théine » et « caféine » renvoient à une même molécule (la 1, 3, 7-triméthylxanthine, de formule chimique C8H10N4O2 si vous voulez tout savoir).

L’effet stimulant de cette molécule est plus modéré dans le thé que dans le café pour plusieurs raisons :

  • un sachet de thé contient 1 à 3 fois moins de théine/caféine qu’un expresso 

  • la théanine, un acide aminé (élément de base constituant les protéines) aux propriétés relaxantes, contrebalance l’effet de la théine

  • les tanins (molécules aux vertus antioxydantes, ralentisseur du vieillissement des cellules et présentes dans beaucoup de plantes) ralentissent la diffusion de la théine.

Il est conseillé de ne pas boire de thé ou de café 1h avant et après les repas car les tanins sont responsables d’une diminution majeure de l'absorption de fer non héminique (présent dans les fruits, légumes, céréales et œufs) et la théine/caféine freine l’absorption du calcium

Suggestions de boissons pour le petit déjeuner ou pour terminer un repas : une tisane à base de plantes sélectionnées selon leurs bienfaits ou, plus exotiques, le rooibos et le maté.

Eaux aromatisées en attendant l’été

Une bouteille en verre, des fruits et des herbes fraîches puis - le plus difficile - un peu de patience pour laisser infuser au frigo (idéalement une journée ou une nuit) : votre eau anti-ennui est prête, et c’est joli ! 

Quelques suggestions et à vous d’imaginer de nouveaux mariages :)

  • La classique

    • ½ citron coupé en tranches, le jus d’½ citron

    • 15-20 feuilles de menthe

  • La pampliandre 

    • ¼ de pamplemousse coupé en tranches 

    • 15-20 feuilles de coriandre

  • La ginbasibre

    • 2cm de gingembre frais coupé en petits dés

    • 15-20 feuilles de basilic

    • ⅓ de concombre coupé en tranches

  • La superfraicilic

    • 4 fraises coupées en 4

    • ½ citron coupé en tranches et le jus d’½ citron

    • 15-20 feuilles de basilic

Au fait, j’ai oublié de vous dire la dernière fois, si vous avez Instagram, j’y publie d’autres infos type résumés de podcasts sur le compte @bonabonamo.

bonne journée et à bientôt !